Ivana Müller & Gaëlle Obiégly

Entre-deux

Dans la langue française le terme "broder" a deux sens ; d’un côté travailler les motifs avec une aiguille sur un bout de tissu et d’un autre côté inventer, garnir, remplir, enjoliver… ou tout simplement raconter des histoires. 


Créée par Ivana Müller et l’écrivaine française Gaëlle Obiégly, ENTRE-DEUX est une performance basée sur la pratique de la broderie, cette ancienne forme d’écriture féminine qui utilise l’aiguille comme une sorte de plume. 

 

La broderie est une pratique artistique qui conditionne le corps (sa posture, son endurance, sa précision) ainsi que le regard. C’est une pratique artisanale ancienne qui n’est ni particulièrement efficace, ni forcément utile, ni sujette à la surproduction. Elle est lente, fragile mais très engageante. 

Elle porte, comme l’écriture, l’idée du fil, du trait, et souvent exige une persistance considérable dans le temps. Prendre le temps, ou plutôt donner le temps, créer le temps au lieu de "l’épuiser", en particulier un temps partagé et commun, est l’un des intérêts artistiques - et peut-être aussi politiques - principaux dans ce travail. Faire de la broderie en soit est une forme de méditation. Elle propose un cadre dans lequel notre attention, notre concentration, nos gestes connaissent une forme de conscience particulière. Ce qui est curieux, c’est qu’il s’agit d’une méditation pratiquée presque uniquement par des femmes. Faire de la broderie, comme faire d’autre travaux manuels, est souvent aussi un moment de partage. 

 

Les pratiques et origines de Gaëlle et d’Ivana, venant d’horizons différents, - l’une chorégraphe, l’autre écrivaine / l’une d’origine étrangère, l’autre native / l’une avec un accent, l’autre avec un français parfait / l’une avec l’expérience de la scène et du travail collectif, l’autre avec une longue expérience du travail solitaire loin des regards - donnent des accès et des maîtrises très différentes dans la textualité de cette pièce. Elles constituent une riche matière pour aborder les questions de la langue et du langage partagé, écrit, parlé ou gestuel. 


ENTRE-DEUX propose un espace-temps pour une rencontre entre deux amies, à travers ce tissu, cette toile, qui les réunit tout en les séparant, qui leur sert de miroir, qui les rend visible pour parler de l’invisible. 


ENTRE-DEUX se situe entre le spectacle vivant et les arts plastiques, entre la danse et poésie, le récit et la cartographie. 

Performance

mer 22 mai 2019 — 20:30


entrée libre. Réservation conseillée au 04 91 37 97 35